VIDEO. Le réchauffement climatique observé par des chanoines depuis le plus haut lieu d’Europe habité toute l’année

Les religieux de l’hospice du Grand-Saint-Bernard, perché à près de 2 500 mètres sur la frontière italo-suisse, mesurent la température, la visibilité, les précipitations… depuis plus de deux siècles. Et aujourd’hui, les chanoines peuvent constater l’évolution défavorable du climat… Extrait
Lire la suite
Translate »